Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Gilles BALSAN
6 juillet 2022
Fin de saison ? Faim de Racing !

Fin de saison ? Faim de Racing !

Et oui, une nouvelle saison se termine. Le moment de faire un bilan ?

Certainement pas, j’ai horreur de ce vocabulaire de comptable pour causer du sport roi. Simplement quelques impressions (sur soleil couchant) que je m’en vais vous livrer, un peu de ressenti d’un amoureux absolu du Racing et de la balle ovale.

Je ne reviendrai pas non plus sur le parcours de la première, comme vous tous il m’a déçu tant je nous voyais plus haut, bien plus haut… au sommet. Mais il me faut néanmoins remercier nos joueurs, ils m’ont encore fait vibrer, chanter et aussi pleurer. La vie en quelque sorte.

Dire aussi un « au revoir » chaleureux à ceux qui nous quittent et qui garderont à jamais un coin de Ciel et Blanc dans leur âme.

Exprimer un vibrant « bienvenue » aux joueurs qui nous rejoignent et vont avoir le bonheur de  porter notre maillot, pas celui avec des lignes brisées pseudos modernes j’espère.

De cette saison je garderai surtout en mémoire l’extraordinaire parcours des féminines.

Vous me connaissez, j’ai toujours en moi ce besoin d’être, sans doute, un vieux schtroumpf, mais je viens de découvrir un élément peu rassurant pour l’avenir de notre sport et de notre société. Nous vivons une époque formidable nous disait Reiser, voici maintenant le moment venu où l’on peut acheter des parts d’un être humain pour gagner quelque argent. Je connaissais cette pratique pour les chevaux de courses mais ne savais pas qu’elle aurait pu germer dans un cerveau, même peu irrigué, pour des êtres humains.

Vous pensez peut-être que j’exagère mais mon humanisme viscéral m’empêche de réagir autrement à l’idée que l’on puisse être propriétaire d’une façon ou d’une autre de tout ou partie d’un Homme. Déjà que les paris sportifs me gonflent alors vous pouvez imaginer ce que je ressens devant cette nouveauté en rappelant que le corps humain ne peut faire l’objet de commerce, c’est ainsi que la vente d’organes ou la prostitution sont interdites.

Je ne partirai donc pas en vacances avec en tête ce pied de nez obscène, même si ce n’est qu’un coup de canif minable, au travail de Victor Schoelcher, mais plutôt avec quelques belles images.

Je garde en mémoire l’accueil fait par Franck Marquis et notre président à l’école de Rugby du Rugby Athlétique Club Castelroussin, en n’oubliant pas que le Berry fut le pays d’Yves du Manoir ; merci aussi à JM Roualdes et à tous les éducateurs de l’EDR du RACC (RACCING ce jour-là).

Je n’ai hélas pas pu participer au congrès de la FFSR mais connaissant mes coreligionnaires je peux imaginer l’immense fête que ce fut ; merci au VDD et aux Massicois sont là organisateurs avec GYDM de ce haut moment rugbystique.

L’AG de Génération Yves du Manoir s’est tenue et bien tenue…un nouveau bureau en est sorti je lui souhaite la même réussite qu’au précédent car tous les matins je me dis que le flambeau des supporters du Racing se transmet en notre sein avec la même élégance et efficacité sans cesse renouvelées.

La vie est belle car la planète est ovale…un bel été à tous,

Ciel et Blanc évidemment.

Gilles Balsan

Président d'Honneur et Fondateur de Génération Yves du Manoir

storage?id=2492690&type=picture&secret=jkyS5wonHjAtkOM2bUSi1mb3KGOA7mCw8VG6U9HX&timestamp=1656923439
2 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un beau week-end de printemps

Un beau week-end de printemps

Salut mes vieux gars, je sais ça fait un bail que je n’étais pas venu vous embêter avec mes...

Gilles BALSAN
8 juin 2022
Le grand chelem c’est ça qu’on aime !

Le grand chelem c’est ça qu’on aime !

The grand slam est une grande dame !Et ben mes coquins quel beau printemps que celui qui...

Gilles BALSAN
20 mars 2022
J'ai pas aimé Aimé Giral

J'ai pas aimé Aimé Giral

Me voici, mes vieux gars, bien peinard au coin de ma cheminée, un verre à la main et l’oreille à...

Gilles BALSAN
6 mars 2022
Siffler n’est pas jouer

Siffler n’est pas jouer

Il fut un temps où Bordeaux, si ma mémoire est bonne, était connue pour son équipe de...

Gilles BALSAN
21 février 2022
Hello sunshine, goodbye rain…

Hello sunshine, goodbye rain…

Avez-vous remarqué que les jours rallongent et que la lumière a une jolie tendance à redevenir...

Gilles BALSAN
16 février 2022