Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Gilles BALSAN
6 décembre 2021
Sale temps pour les mouches !

Sale temps pour les mouches !

Ainsi nous traversons une mauvaise passe. Canal étroit, gorge profonde ou goulet d’étranglement ?

J’imagine que les réseaux auto-proclamés sociaux grouillent de commentaires rageurs, acides ou tout simplement tristes. Croyez bien que je partage cette affliction et que mon désarroi est profond.

Toutefois vous ne m’entendrez pas hurler avec les loups ou plutôt glapir avec les chacals car je me souviens de ce qu’a été le Racing. Je sais ses heures de gloire mais je connais aussi ses nombreux moments de doute.

Et si j’ai de la mémoire, j’ai également de l’espoir.

Le solstice approche et que nous y voyons la fête de la Lumière des Celtes ou la naissance du Christ, cette date marque le retour de la clarté avec l’allongement du jour. Je sais bien que cela peut paraître un peu ésotérique mais nous ne sommes pas obligés d’être bêtement matérialistes et rationnels en permanence.

Oui, nous perdons en ce moment. Je ne vais pas vous livrer une analyse rugbystique car j’en suis incapable et de toute façon elle serait superfétatoire. En revanche, je sais que l’on peut s’instruire de ses échecs quand on ne s’obstine pas dans l’erreur. On ne perd jamais, soit on gagne soit on apprend disait, en substance, Mandela. Et il connaissait le sujet.

Nous devons tous, joueurs, staff et supporters, faire bloc derrière notre club. Nous devons être la pierre d’angle sur laquelle on bâtit et non pas l’écueil sur lequel on s’échoue.

Pour ce qui est de l’équipe chacun doit comprendre que porter le maillot Ciel et Blanc est un honneur et pas une rente financière.

Lorsque le soleil brillera à nouveau je serai toujours là et je sais que vous serez nombreux à mes côtés. Quant aux autres, qu’ils aillent voir ailleurs si j’y suis, on en sera ainsi débarrassé car ils ne sont pas près de m’y trouver.

Et n’oubliez pas : if you’re lucky enough to be a Racing fan, well, you’re lucky enough.

Gilles Balsan

Président d'Honneur et Fondateur de Génération Yves du Manoir

storage?id=2019060&type=picture&secret=xjRCUPNn3mnClTfqbqveuTRxTvS1afOrKFV4xO3y&timestamp=1638825682
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un beau week-end de printemps

Un beau week-end de printemps

Salut mes vieux gars, je sais ça fait un bail que je n’étais pas venu vous embêter avec mes...

Gilles BALSAN
8 juin 2022
Le grand chelem c’est ça qu’on aime !

Le grand chelem c’est ça qu’on aime !

The grand slam est une grande dame !Et ben mes coquins quel beau printemps que celui qui...

Gilles BALSAN
20 mars 2022
J'ai pas aimé Aimé Giral

J'ai pas aimé Aimé Giral

Me voici, mes vieux gars, bien peinard au coin de ma cheminée, un verre à la main et l’oreille à...

Gilles BALSAN
6 mars 2022
Siffler n’est pas jouer

Siffler n’est pas jouer

Il fut un temps où Bordeaux, si ma mémoire est bonne, était connue pour son équipe de...

Gilles BALSAN
21 février 2022
Hello sunshine, goodbye rain…

Hello sunshine, goodbye rain…

Avez-vous remarqué que les jours rallongent et que la lumière a une jolie tendance à redevenir...

Gilles BALSAN
16 février 2022
2022...début merdeux !

2022...début merdeux !

C’est le foie lourd, l’estomac pesant, la larme à l’œil et la plume acérée que je reviens vers...

Gilles BALSAN
3 janvier 2022