Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
Gilles BALSAN
23 mai 2021
Une Coupe d’Europe haute en couleurs

Une Coupe d’Europe haute en couleurs

Il ne fait pas bon jouer une finale en jaune !

Supporter du Racing d’abord mais amateur de Rugby aussi j’étais devant mon poste de télévision pour voir qui de mes amis toulousains ou rochelais seraient dans l’allégresse.

Les cagouilles ne sont pas passées outre les saucisses (j’eu pu évoquer le cassoulet mais Castelnaudary ne jouait pas).

Foin de ces considérations gastronomico-rugbystique je m’interroge...

Pourquoi diantre jouer en jaune ?

Je sais bien que se sont les couleurs de La Rochelle, je ne suis pas sot à ce point, mais j’ai le souvenir qu’ils ont aussi du noir sur leur jersey...et jouer en noir n’est-il pas autant synonyme de victoires que se déguiser en canari vous conduit à l’échec ? C’est en tous cas ce que me disait un ami de Wellington.

D’ailleurs Toulouse ne portait-il pas du noir ?

Vous pouvez penser que cette analyse chromatique a peu de sens, et pourtant hormis le fait que j’écris ce que je veux, les couleurs ont un sens.

L’immense historien qu’est Michel Pastoureau l’a grandement démontré.

Le jaune est la couleur de la fraicheur, du petit poussin qui bientôt sera une jolie poulette ou un coq agressif. C’est aussi celle du soleil et de la joie. Mais n’oublions pas que c’est la teinte qui caractérise les cocus et les traitres (ce que ne sont certes pas les maritimes). Quand il pâlit il évoque la maladie et la tristesse, alors amis de la caravelle, soyez fiers de votre club.

Le noir, qui n’est pas à proprement parler une couleur, représente évidemment dans notre culture la mort. Mais au rugby il exprime celle de l’adversaire. Le noir est également le signe de l’efficacité et de l’élégance. Associons-le au rouge et voici qu’apparaît la force de la justice. Le rouge, c’est aussi la passion ; et ça on n’en manque toujours pas du côté de la Garonne malgré cinq titres.

Pour ce qui est de l’élégance il est, à mes yeux, une teinte plus typique, vous l’aurez deviné, c’est le Ciel et Blanc. Et oui, ma mauvaise foi est sans limite quand je veux mettre en avant mon club.

Et quand nous causons de bleu il ne faut pas oublier Montpellier qui eut, un temps, un stade Yves du Manoir.

Au-delà de l’arc-en-ciel je me réjouis avec mon pote Didier et je pleure avec ma copine Nicole.

Mais n’oublions pas que le Rugby est une fête et qu’elle a hier porté celui de France au firmament européen. Je vais donc me taper une petite bourriche d’huitres avec un joli vin charentais et je finirai sur un grand cognac...un Cordon Bleu évidemment.

Gilles Balsan

Président d'Honneur et Fondateur de Génération Yves du Manoir

storage?id=1605986&type=picture&secret=K6ebGLiknMDEgBIds1GaEPLslXsKt1ubd8jf08ec&timestamp=1621768690
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Un bien joli point en trois bandes...

Un bien joli point en trois bandes...

Une victoire, une défaite et LA Victoire.Du Billard, comme disait Roland.Trois bandes pour une...

Gilles BALSAN
12 juin 2021
Une Coupe d’Europe haute en couleurs

Une Coupe d’Europe haute en couleurs

Il ne fait pas bon jouer une finale en jaune !Supporter du Racing d’abord mais amateur de Rugby...

Gilles BALSAN
23 mai 2021
Des espoirs ? Non l'avenir

Des espoirs ? Non l'avenir

Je vous avais bien dit que le Ciel et Blanc brillerait bientôt. Et bien ce phénomène...

Gilles BALSAN
18 mai 2021
Là elle sème et le Racing gagne...(J’aime pas le<br />
pastis...)

Là elle sème et le Racing gagne...(J’aime pas le
pastis...)

Et bien voilà, je n’étais pas devant ma TSF cet après-midi et voilà t’y pas que l’association...

Gilles BALSAN
8 mai 2021
Et oui j’aime bien le Stade Français Paris (Je sais c’est mal)

Et oui j’aime bien le Stade Français Paris (Je sais c’est mal)

Et pourquoi donc aurais-je de l’affection pour cette engeance. La réponse est simple :...

Gilles BALSAN
2 mai 2021
Vingt ans que Patou est parti

Vingt ans que Patou est parti

Il est des noms qui résonnent avec une saveur particulière dans nos mémoires.Prenez le prénom...

Gilles BALSAN
18 avril 2021
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus